Prier

« Pour moi, vivre c’est le Christ! »

Comment s’attacher au Christ? Comment apprendre à vivre une amitié avec Lui ? L’année de fondation spirituelle aide à cela par différents moyens: 

La Lectio divina

 

 

 

 

 

 

Chaque matin, une heure et demi est consacrée à la lecture de la Bible. L’année permet de lire l’ensemble des Saintes Écritures. Une introduction de chaque livre est donnée en début de semaine, afin de posséder les clefs pour pour entrer dans l’intelligence spirituelle de cette Parole vivante, à la lumière de la Tradition de l’Église.

La Lectio divina est un élément fondamental de cette année de fondation spirituelle pour mieux « recevoir la Parole de Dieu dans notre cœur comme un baume précieux »
(St François de Sales, Introduction à la vie dévote).

L’heure quotidienne de prière

La prière rythme la journée. Elle en est comme la respiration. Elle est la condition indispensable pour qui veut devenir disciple et ami du Christ. Elle est le moyen incontournable pour répondre « Me voici ! » à Celui qui appelle à Le suivre.

La Maison St François de Sales offre différentes manières de vivre cette prière :

 La prière d’oraison

 

 

 

 

 

L’oraison est un temps de prière silencieuse d’une heure qui est pris quotidiennement.

Comme le dit saint François de Sales, l’oraison est un temps de grâce, car « elle éclaire notre intelligence de la lumière divine, irradie notre volonté de la chaleur de l’amour céleste et nous purifie de notre ignorance et de nos affections dépravés »
(St François de Sales, Introduction à la vie dévote).

C’est dans cette heure silencieuse de présence au Dieu Caché que se noue toujours plus l’amitié avec lui et que peut grandir, dans la paix et la confiance, l’abandon à sa volonté.

 La prière d’adoration eucharistique

L’adoration eucharistique nous permet de demeurer en présence du Saint-Sacrement exposé sur l’autel. C’est à la fois une contemplation de Jésus qui se donne à nous par sa présence réelle, et en même temps, un dialogue où on lui demande de rendre notre cœur semblable au sien.

Plus on adore le Christ, plus on lui ressemble. L’adoration nous aide à entrer davantage dans le mystère de l’Eucharistie, dans le don de la vie du Christ.

La liturgie des heures de l’Eglise

En union avec toute l’Église, la messe, les « laudes » (louanges du matin) et les « vêpres » (office du soir) sont célébrées chaque jour par la communauté.

Par les psaumes, les lectures de la Parole reçues de l’Eglise, nous apprenons à sanctifier le temps qui est un don de Dieu. Ainsi toute notre journée est vécue autrement, portées par les intentions que la liturgie nous propose

 

 

Des journées désert

L’année est ponctuée par des journées de silence avant chaque temps liturgique (avent, carême, …) afin d’aider à mieux entrer dans la richesse du mystère célébré. Et chaque mois, nous vivons dans la Maison une journée de silence le vendredi, pour mieux recevoir ce qui est donné dans le cadre de l’année.

« Enfin, et je le dis une fois pour toutes, on reçoit plus de grâces et de consolations en assistant aux offices publics de l’Église qu’en pratiquant une dévotion particulière. Dieu a ainsi ordonné que la communion soit préférée au particulier »
(St François de Sales, Introduction à la vie dévote).