Se former

« Jésus gravit la montagne, et quand il fut assis, ses disciples s’approchèrent de lui.

Et prenant la parole, il les enseignait ».

(Mt 5,1)

 

Les cours

 

Il y a deux heures de cours 5 jours par semaine. Ils s’inscrivent dans la visée d’ensemble de l’année de fondation spirituelle, c’est-à-dire qu’ils ne cherchent pas l’érudition ou la rigueur universitaire, mais qu’ils sont au service de la vie spirituelle de chacun.


P1120110_300x225Voici les cours donnés chaque semaine:

  • Un cours d’introduction à la Bible qui donne les clefs de lecture des livres bibliques lus chaque semaine.
  • Un cours sur le Catéchisme de l’Église Catholique rend compte de l’intelligibilité du mystère chrétien.
  • Un cours de spiritualité aborde les grands thèmes de la vie spirituelle.
  • Un cours de liturgie fait entrer dans l’intelligence et la beauté de la célébration du mystère
  • Un cours de sacerdoce qui aide à se poser les bonnes questions sur le discernement et sur la vie concrète du prêtre.

 

Les témoignages

 

Régulièrement, des prêtres diocésains, des religieuses, des religieux  viennent témoigner de leur vocation, de leurs différents apostolats. Ils nous partagent ce qui fait leur bonheur dans leur vie donnée au Seigneur, en nous exprimant bien simplement  et de leurs joies et peines actuelles d’être prêtre.

 

 

Mgr Benoit Rivière, évêque d’Autun vient chaque mois rencontrer la communauté et donner une lecture spirituelle sur la spiritualité de Saint François de Sales à partir de son ouvrage à la fois simple et profond, l’Introduction à la vie dévote. Les évêques de passages et des prêtres viennent aussi régulièrement témoigner de ce qu’ils vivent, des questions actuelles de l’Eglise et de la vitalité des chrétiens aujourd’hui.

 

Des couples résidents de Paray-le-Monial viennent enrichir la communauté par des partages réguliers, signe que tous, nous cheminons ensemble vers la sainteté, de manière différente selon nos vocations. Un couple, proche de la vie de la Maison participe à nos temps privilégiés, ils sont pour les jeunes présents, de jeunes grands-parents bienveillants et présents.