Servir

 « Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir!  » (Ac 21,35)

Des visites chaque semaine aux malades…

Le lundi après midi est consacré à un temps de visite aux personnes âgées ou malades. Les visites se font dans un hôpital, une maison de retraite de Paray-le-Monial, ou à domicile.

Certains portent la communion à ceux qui le demandent, d’autres apportent simplement une présence et une attention auprès de ces personnes qui souffrent ou qui sont seules.

 

L’expériment de pauvreté…

Au mois de février, tous sont envoyés deux par deux dans des centres de l’Arche de Jean Vanier, auprès de personnes handicapées, auprès des personnes de la rue via l’association Aux captifs la libération, ou au sein de Maisons des Petites Soeurs des Pauvres, fondées par Jeanne Jugan.

Cette immersion de 30 jours au cœur du service et de l’exercice de la charité est une clef de cette année de fondation spirituelle ainsi qu’une étape importante du discernement. Elle permet de mesurer à quel point chacun est appelé au don de soi pour les autres, dimension essentielle de la vie du prêtre.

« Soyez plus pauvre que les pauvres. Comment cela ? Rendez-vous donc servante des pauvres : allez les soignez quand ils sont malades et alités. faites-le de vos propres mains : soyez leur cuisinière, leur lingère et blanchisseuse. Ce service est plus éblouissant qu’une royauté » (St François de Sales, Introduction à la vie dévote).